Les scientifiques ont trouvé la cause de l’obésité

Un groupe de chercheurs de l’Université de Pittsburgh (États-Unis) a détecté un gène qui augmente le risque d’obésité pour 30-40 pour cent.